DIY

Comment fabriquer un bracelet bouddhiste ?

Que ce soit comme accessoire de mode ou comme outil de méditation, le bracelet bouddhiste à la côte en ce moment. Il est possible d’en trouver en ligne, mais si vous souhaitez un bracelet totalement personnalisé et fait selon vos envies et besoins, alors il est possible d’en fabriquer un vous-même, et ce très facilement. Comment ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir au cours de cet article !

 

Qu’est-ce qu’un bracelet bouddhiste ?

Aussi appelé bracelet tibétain, bracelet spirituel ou encore bracelet mâlâ, le bracelet bouddhiste est un bracelet typique de la religion bouddhiste tibétaine. Généralement, il est composé de 20 à 40 perles, selon la taille de celles-ci, et se finit toujours par un nœud tibétain. Il s’agit, en quelque sorte, d’un « chapelet bouddhiste », mais aussi d’un outil puissant de méditation, de plus en plus utilisé comme objet de mode. La signification des bracelets bouddhiste diffère selon le type de pierre utilisée. 

 

Comment fabriquer un bracelet bouddhiste ?

Fabriquer un bracelet bouddhiste n’a rien de bien difficile. Pour cela, vous aurez besoin de pierres sous forme de perles, de fil, d’un éventuel bijou pour le décorer, mais surtout d’un peu de temps et de patience. Voici donc la marche à suivre pour faire votre propre bracelet.

 

1/ Choisir les pierres

Les bracelets bouddhistes sont le plus souvent faits à partir de pierres semi-précieuses et de minéraux sous forme de perle. Il est possible de choisir parmi un très large choix de pierre, comme pour les bracelets de Dailylama, mais le plus souvent, on favorise les suivantes :
  • Améthyste : sommeil paisible, gestion du stress et purification
  • Lapis-lazuli :  intuition, confiance en soi, harmonie et protection
  • Turquoise : purification, alignement des chakras, équilibre émotionnel et tranquillité
  • Citrine : succès, énergie positive et chasse la négativité
  • Œil-de-tigre : protection, équilibre du Yin et Yang, dynamisation du corps émotionnel et épanouissement
  • Onyx : stabilité, estime en soi, équilibre des énergies et aide à tourner la page et prendre de bonnes décisions
  • Pierre de lune : sagesse, tendresse, harmonie, intuition, créativité
  • Cristal de roche : purification, tolérance, ouverture d’esprit et sensibilité sensorielle
  • Amazonite : harmonie, empathie, attention et équilibre du Yin et Yang
  • Aventurine : confiance en soi, chance, fortune, calme et patience
  • Corail : protection, aide à la méditation et relie à la force purificatrice
  • Obsidienne : protection, énergie, vérité intérieure et volonté

 

2/ Préparer son fil et enfiler

Pour faire votre bracelet bouddhiste, prenez un fil assez résistant et coupez environ 30-40 cm de celui-ci, selon votre largeur de poignet. Mettez les pierres une à une, selon l’ordre que vous souhaitez, et n’oubliez pas de vérifier de temps à autre que le bracelet ne devient pas trop large non plus. Il est important que vous laissiez plusieurs cm de fil de chaque côté.

 

3/ Faire le nœud

Le nœud tibétain, ou nœud sans fin, est une partie aussi importante que le choix des pierres. Comme cette partie est plus difficile, prenez bien le temps de la faire et n’hésitez pas à vous exercer auparavant. 
Prenez un second morceau de fil d’environ 40 cm. Tendez ensuite les deux morceaux de fil restant de votre bracelet afin qu’ils soient parallèles, et une boucle autour de ceux-ci avec votre second fil, sans faire de nœud dans un premier temps.
Assurez-vous que les deux extrémités du second fil soient du même côté. Ensuite, prenez l’une d’elles et passez-la en dessous des fils du bracelet, puis dans la boucle du second fil afin de faire un premier nœud et serrez.
Ensuite, il faudra faire des « nœuds cobra ». Pour cela, on va utiliser le second fil. Assurez-vous d’avoir une extrémité de chaque côté. Passez celle de gauche en dessous des fils du bracelet et celle de droit au-dessus. Passez ensuite l’extrémité droite en dessous de la boucle de l’extrémité, puis celle-ci à l’intérieur de la boucle droite, puis au-dessus du fil de l’extrémité droite et serrez.
Répétez l’opération 5 à 10 fois selon la largeur du fil que vous avez utilisé.

 

4/ Essayer et finaliser

Enfin, il ne vous reste qu’à essayer votre bracelet bouddhiste et le nœud afin de vérifier que tout fonctionne correctement. Si c’est le cas, coupez les morceaux du nœud qui dépasse, en faisant bien attention de ne pas couper le nœud, puis brûlez les extrémités pour éviter un effilement. Pour les deux bouts du bracelet, vous devez les laisser un peu plus longs, afin de pouvoir l’élargir sans défaire le bracelet. Vous pouvez ajouter une perle de chaque côté si vous le souhaitez.  
Voilà ! Vous avez maintenant votre bracelet bouddhiste fait main. Vous pourrez même les utiliser comme des bracelets de couple et en associer plusieurs.

Vous pourriez également aimer...