ranger maison
LIFESTYLE

Comment faire rentrer toutes mes affaires dans un espace restreint ?

Je vis en colocation depuis un peu plus de 2 ans désormais, mais je garde une chambre bien remplie chez mes parents. Malheureusement, comme mon frère vient lui aussi de quitter la maison familiale, mes parents ont décidé de déménager pour une plus petite habitation, plus fonctionnelle et ils me demandent donc de récupérer mes affaires… Super…

Je n’ai pas beaucoup de place à la coloc, ma chambre ne dépasse pas les 12 m² et les autres pièces sont communes. Mon but était donc de trouver un maximum de solutions pour gagner de la place et faire rentrer toutes mes affaires dans un espace restreint. Après des jours de recherche, j’ai trouvé quelques astuces qui m’ont permis de ranger plus efficacement… mais ça n’a pas suffit…

Pourquoi je ne vends pas mes affaires ?

Je pourrais effectivement faire du tri, jeter, donner ou vendre une partie de mes affaires. Le problème, c’est que je suis attaché à beaucoup de choses, et puis je ne sais pas combien de temps je vais rester en colocation.

J’ai un super lit avec un bon matelas chez mes parents, une armoire moderne que j’avais achetée assez cher et puis j’ai au moins 20 paires de chaussures, mes affaires d’hiver pour le ski, mes skis, mon synthétiseur, ma collection Diddl (oui je sais…), un bureau sympa, des souvenirs de mes voyages ou de mon adolescence, des livres et des tas de fringues…

Alors je fais comment ?

Réorganisation de l’espace

gagner de la place maison

J’ai d’abord cherché à stocker un maximum de choses dans ma chambre parisienne. Pour cela j’ai réorganisé l’espace et j’ai acheté d’autres meubles… Oui, ça peut sembler curieux d’ajouter des meubles alors que je dois gagner de la place, mais j’ai repris l’idée de Sophie, l’une des colocataires.

Nous n’avons pas de grandes chambres, mais un bel espace sous-plafond. J’ai donc trouvé des étagères que j’ai fixées au-dessus et autour de la grande fenêtre de la chambre. Cela m’a permis de ranger presque tous mes livres, une partie de mes bibelots (collection, souvenirs, etc) et même quelques paires de chaussures.

Ensuite, j’ai poussé tous les meubles de ma chambre, et j’ai réussi à trouver assez de place pour faire entrer mon armoire…

Pour les fringues

Pour mes vêtements, et notamment pour ma combinaison de ski, mes doudounes, ou mes gros pulls, que je ne sors qu’en hiver, j’ai opté pour la traditionnelle technique des housses de rangement à vide d’air. C’est franchement très efficace.

Je n’avais encore jamais testé et ça m’a permis de gagner vraiment beaucoup de place dans mes armoires. J’ai pu ainsi stocker beaucoup de housses et de boites sous mon lit. Le vide d’air permet de diminuer par 2 ou par 3 la taille d’un gros vêtement, c’est presque magique 😊.

Toujours trop de choses… Et une chambre surchargée

J’ai réussi à faire entrer le plus gros, ce que je voulais vraiment conserver dans la chambre de la coloc. Le problème, c’est que ma chambre ne ressemblait plus à rien.

Je suis ravie d’avoir installé les étagères qui sont cools et décos, la technique de vide d’air est super, je m’en servirai toute ma vie, mais j’ai un matelas en plus derrière mon lit, une belle armoire mais qui prend trop de place, et des cartons remplis de tas de trucs, autour du lit ou à côté de mon bureau. C’est moche et je passe beaucoup de temps dans ma chambre, alors je n’étais pas du tout ravie…

Le box de stockage

box de stockage

Je suis tombé par hasard sur une annonce qui proposait de louer un box de stockage. Je me suis renseigné un peu par curiosité, mais en pensant que ce serait trop cher. Finalement, c’était la solution que je cherchais depuis le départ !

Pour quelques dizaines d’euros, j’ai trouvé un box de 4 m², largement suffisant pour stocker tous mes trucs. On partage la location de cet espace de stockage avec ma coloc, à qui je sous-loue 1 m² 😊. C’est juste parfait, c’est pratique et complètement sécurisé.

J’étais prête à me résigner à vendre mes skis, mon synthétiseur, une partie de mes chaussures et mes meubles… Finalement, j’ai pu tout conserver, même certaines peluches… C’est un petit investissement tous les mois, mais si j’avais dû tout vendre, pour ensuite racheter dans quelques années, j’aurais aussi perdu de l’argent, tout en me séparant de choses que j’aime.

En conclusion

Faire de la place et faire entrer toutes mes affaires dans un espace restreint, c’était possible… Le problème, c’est que j’avais énormément perdu en confort. La chambre était devenue un dépôt, sans aucun style, et je ne m’y sentais pas bien.

Le box de stockage est une solution que je n’avais pas du tout envisagé au départ et c’est finalement super agréable. C’est mieux s’il n’est pas trop loin, on peut aller récupérer des trucs ou en déposer à l’occasion. Cet hiver je n’aurai pas besoin de louer des skis et dès que je vais quitter la coloc, j’aurais déjà quelques meubles et surtout tous les objets de ma vie, pour mon nouveau chez moi !

Vous pourriez également aimer...