Plaque décès DIY
DIY

Comment faire une plaque funéraire pour rendre hommage à l’être cher ?

La perte d’un être cher est toujours une période difficile pour les familles des défunts. De plus, la gestion des obsèques et des formalités s’avère souvent assez complexe pour les proches en deuil. C’est pourquoi il est possible d’opter pour des solutions DIY afin de rendre hommage à la personne décédée. Par exemple, vous pourriez faire une plaque funéraire entièrement personnalisée afin de commémorer l’être cher. Pour cela, il suffit de suivre quelques étapes simples.

Quels sont les matériaux nécessaires pour faire une plaque mortuaire DIY ?

Si vous souhaitez rendre hommage à un être cher, il est possible d’acheter une plaque funéraire sur un site spécialisé. Certaines entreprises comme plaquedeces.fr proposent effectivement de créer des objets mortuaires entièrement personnalisés. Néanmoins, vous pouvez évidemment fabriquer une plaque décès vous-mêmes, afin de commémorer la personne décédée. Pour cela, vous aurez besoin d’un sac de mortier, un moule de la taille que vous souhaitez, une truelle, de l’eau, un seau et un bâton. De toute évidence, vous aurez la possibilité de trouver ces quelques objets chez vous ou dans un magasin spécialisé. Votre moule peut d’ailleurs être un simple carton d’emballage que vous désirez réutiliser.

Comment créer une plaque funéraire soi-même ?

La première étape pour créer la plaque mortuaire sera de mélanger le mortier à l’eau, selon les quantités indiquées sur le sac. Même si vous souhaitez faire une plaque de petite taille, il vaudra mieux faire un peu plus de mortier, afin de ne pas en manquer. Ainsi, mélangez le matériau à l’eau dans le seau, en remuant à l’aide d’un bout de bois. Évidemment, vous devrez prendre soin de mixer parfaitement tout le mortier, afin qu’il ne reste pas de poudre au fond du seau. De plus, il vous faudra veiller à ce que le mélange soit suffisamment épais, sans être trop sec non plus.

Lorsque ce sera fait, vous pourrez passer à la seconde étape en versant le mortier dans votre moule. Étalez correctement le mélange à l’aide de la truelle, afin que votre plaque funéraire soit parfaitement lisse et droite. Pensez également à retirer les éventuels cailloux, saletés et autres imperfections qui pourraient s’être incorporées au mélange.

La troisième étape de fabrication de la plaque mortuaire consistera à inscrire le nom du défunt, si vous le désirez, ainsi que quelques mots à son égard. Cette partie du processus dépend entièrement de vous et de l’hommage que vous souhaitez rendre à l’être cher. Pour ce faire, vous pourrez utiliser un bâton assez fin, dans le but d’écrire les dates de naissance et de décès de la personne, ainsi que son nom. Si vous le désirez vous pourriez également acheter des poinçons adaptés, afin de tracer dans le mortier les formes que vous voulez. À cette étape de création, vous serez aussi en mesure d’ajouter une photo laminée de l’être cher, si vous en possédez une. Enfin, il vous suffira de laisser la plaque mortuaire sécher dans votre garage pour deux ou trois jours, avant de la démouler. Il ne vous restera plus qu’à la placer sur la pierre tombale de la personne, afin de lui rendre un dernier hommage personnalisé.

Vous pourriez également aimer...