zellige deco

Zelliges : Le carrelage marocain qui fait fureur !

S’il y a bien un pays tendance actuellement en terme de déco intérieure, c’est le Maroc. Quelques touches orientales dans nos intérieurs occidentaux, apportent un peu de poésie et de chaleur. Il y a eu les tapis, la ferronnerie, la vaisselle et la vannerie, et c’est désormais au tour du zellige de débarquer dans nos habitations.

De quoi s’agit-il exactement ? Comment l’utiliser en décoration ? Est-ce simple à poser ? Je réponds à toutes les questions que vous vous posez sur ce carrelage plutôt artisanal. Méconnu en Europe il y a encore quelques années, il est désormais l’une des pièces maîtresses des designers modernes contemporains. Si vous préférez le Japon au Maroc, alors découvrez le Shou Sugi Ban ici. 

Le zellige, c’est quoi ?

zellige deco interieur

 

Si on traduit littéralement le mot زليج (zellige en arabe), on obtient « petite pierre polie ». De manière généralement, on peut donc tout simplement en déduire que le zellige est un carrelage. En orient, le zellige est le carrelage en mosaïque qu’on retrouve dans les palais, ou les grandes maisons orientales, et qui ornent certains murs, des contours de fenêtre ou encore les fontaines.

C’est au Xe siècle que le zellige apparaît au Maroc et en Andalousie, principalement dans les belles demeures des grandes villes. Ce carreau d’argile est couvert d’un émail qui peut être teinté de différent pigment. Il est très encré dans la culture maghrébine et méditerranéenne.

En occident, le zellige s’utilisent moins en mosaïque, mais plutôt en simple carrelage souvent carré, mais qui existe sous différentes formes, afin de créer des surfaces monochromes, avec quelques jeux subtils sur une très légère variation de couleur. Chaque carreau est un peu différent de l’autre, il n’est pas parfaitement plane et même plutôt irrégulier, l’émaillage est un peu plus clair ou plus foncé d’un zellige à un autre, et c’est ce look artisanal qui séduit en décoration contemporaine.

De manière traditionnelle, le zellige est façonné à la main et il est cuit à 900° dans un four à bois. Chaque carreau est ensuite trempé pour être émaillé, avant d’être cuit une seconde fois. Aujourd’hui, il y a de nouvelles techniques de fabrication du zellige, mais le résultat est similaire. En plus d’être beau, le zellige est très résistant, on trouve encore des mosaïques en zellige très bien conservée, qui ont près de 1000 ans. Il ne craint pas la chaleur, ni l’eau, et leur entretien est très simple.

Comment utiliser le zellige en déco ?

zellige pas cher

Si le zellige séduit les décorateurs d’intérieurs, c’est en partie grâce à sa façon de renvoyer la lumière. L’émaillage est bien différent d’un simple carreau en faïence. Le côté artisanal avec des carreaux à la fois similaires mais différents les uns des autres, apporte des aspérités et énormément de nuances. C’est clairement ce qui fait le charme de ce carrelage traditionnel oriental.

Cela permet d’apporter du caractère et de la chaleur à votre déco d’intérieur trop contemporaine. Ça n’est pas parfaitement lisse, c’est vivant ! La lumière est renvoyée sous forme de vague sur chacun des carreaux, ce qui permet d’apporter de la vie et de la douceur à votre maison. Vous pourrez concevoir quelques broderies Punch Needle de la même couleur que les carreaux pour faire un rappel.

Les zelliges sont utilisés essentiellement dans les cuisines ou les salles de bains. Ils peuvent couvrir un plan de travail, puisqu’ils sont résistants et faciles à entretenir. Très souvent, on les retrouve pour la crédence au-dessus de l’évier et des plaques de cuisson.

Généralement, ils ne couvrent pas un mur entier. Ils sont utilisés pour apporter une touche de douceur et de chaleur supplémentaire, ainsi qu’un peu de couleur, mais pas pour couvrir entièrement un grand mur. Cela dit, certains font ce choix, notamment dans une salle de bains avec douche à l’Italienne.

En réalité, il y a désormais tellement de formes et de couleur différentes, qu’on peut utiliser le zellige un peu comme on le souhaite. Certains l’utilisent même pour couvrir complètement un sol, notamment avec des carreaux rectangulaires, en pose bâtons rompus.

Quelques infos sur la pose des zelliges

zellige decoration

 

Pour ceux qui aiment la précision et la perfection, le zellige n’est pas le carreau idéal. C’est un produit artisanal, avec des aspérités et des couleurs légèrement différentes. D’une boite à une autre, pour le même carreau, on peut vraiment avec des teintes assez éloignées. Il ne faut donc pas poser une boite après l’autre, mais bien tout déballer et mélanger les carreaux. Cela permet de répartir les différences.
Certains décident aussi de faire un tri pour bien séparer les carreaux les plus foncés des carreaux les plus clairs, et ainsi jouer sur un dégradé de couleurs, généralement de haut en bas.

Même si l’émail est résistant à l’eau, au soleil, au froid ou à la chaleur, il craint cependant les chocs. C’est pour cette raison qu’on l’utilise assez peu au sol, ou bien uniquement pour des zones où il y a peu de passage.

Contrairement au carrelage classique, il n’y a quasiment pas de joint. On pose un zellige contre le bord d’un autre zellige. Le joint ne dépasse pas le millimètre. Il y aura quelques irrégularités, c’est ce qui fait le charme de rendu final. Dans l’ensemble, pour les bricoleurs, la pose de ces petits carreaux ne pose pas de problème particulier.

Comment se procurer des zelliges et à quel prix ?

On commence à trouver des zelliges dans plusieurs grandes surfaces de bricolage, mais il y a tout de même assez peu de choix. Le plus simple reste encore de passer par un distributeur de zelliges sur internet pour dénicher le bon carreau au bon prix. Près de chez vous, il y a probablement quelques entreprises spécialisées, mais les prix sont souvent très élevés.

Le zellige vient du Maroc, c’est donc de l’exportation, et c’est un produit qui reste artisanal dans sa fabrication. Du coup, son prix est toujours bien plus conséquent que celui d’un simple carrelage en faïence. En moyenne, il faut compter environ 100 € du m². On peut trouver quelques teintes un peu moins chères et d’autres qui dépassent les 200 € du m².

Comme souvent, lorsque c’est beau et original, c’est malheureusement assez cher. Quoi qu’il en soit, pour la crédence d’une cuisine, ou pour une partie du mur de la salle de bain, ça ne sera pas un gros investissement, et ça apportera une touche orientale pleine de chaleur à votre intérieur.

Posts created 9

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut